les dragons des grandes vallées Index du Forum

les dragons des grandes vallées
paintball

 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Tactique

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    les dragons des grandes vallées Index du Forum -> parole de dragon -> discussion de projet
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Erwan


Hors ligne

Inscrit le: 24 Nov 2012
Messages: 3
Localisation: Chalons en Champagne

MessagePosté le: Ven 7 Déc - 11:50 (2012)    Sujet du message: Tactique Répondre en citant

Bon voilà je vais vous énuméré les 11 actes réflexes ils ne sont pas tous bon à prendre, mais cela permettrait à l'avenir d'être plus coordonné quand on joue tous dans la même équipe et sa peut toujours être utile. 
 
 
Les 11 actes réflexes sont : 
 
- S’orienter  
- Observer  
- Progresser  
- Se camoufler  
- Se protéger  
- Apprécier une distance 
- Désigner un objectif 
- Tirer ou lancer une grenade 
- Communiquer 
- Rendre compte 
- Garder la liaison



1) S’orienter:



Il s'agit de : déterminer une direction et la conserver.

Déterminer une direction :
C'est connaître et savoir utiliser les différents moyens d'orientation.
Le moyen le plus courant est la boussole, mais tout combattant doit pouvoir utiliser d'autre moyens :
-De jour : soleil, montre.
-De nuit : lune, étoiles.
 
Conserver la direction :
Matérialiser la direction par un repère :
-De jour : éloigné.
-De nuit : rapproché.
En cas de déplacement rechercher des points de repère intermédiaires.
De nuit, suivre des "mains courantes".
 


2) Observer :
Il s'agit de : rechercher par la vue et l'écoute des renseignements concernant le terrain et les activités de l'ennemi, des amis et éventuellement de la population.
 
-Définir les limites du secteur de surveillance (possibilités du champ visuel),
-Choisir des points de repère,
-Découper le terrain en petites zones ordonnées en profondeur et en largeur,
-Déterminer les points dangereux où l'ennemi peut arriver sans être vu,
-Assurer la permanence de l'observation en vue de détecter tout indice d'activité ennemie,
Continuité et régularité plus loin. (balayage visuel), de gauche à droite, du plus près au
Nota : on entend un char avant de le voir,
on "observe" aussi par l'ouïe et l'odorat,
la nuit l'ouïe devient le sens principal.
 
Genre
Source
Nature
Portée
Cliquetis des armes
Fusil
Verrouillage - déverrouillage de la culasse,
Encliquetage de la baïonnette,
Approvisionnement du magasin.
De l'ordre de 150 m
Bruits de l'homme
Habillement

Marche
(non silencieuse)

Voix
Frottements des pantalons,
Bruissement des branches sur les vêtements ou le casque,
Bruit de pas avec les semelles en caoutchouc :
sur route empierrée,
sur chemin herbeux,
Ramper
Haute
Basse
Toux
25 m
50 m

150 m
15 m
20 m
120 m
25 m
40 m
Outil
Pelle-pioche creusant le sol
150 m
Radio
TRPP 11
Bruit de fond
15 m
 
   
 
 3) Progresser :
Il s'agit de : se déplacer en utilisant le terrain pour échapper aux vues et aux coups de l'adversaire et en recherchant les indices de sa présence.
Choisir un mode de progression adapté aux possibilités du terrain :
-Marche normale, chaque fois que possible,
-Course, pour franchir un passage dangereux,
-Ramper (ou quadrupédie), pour échapper aux vues et aux coups,
-Exécuter des bonds, pour se soustraire aux effets du feu.
Remarque : la progression en silence prend encore plus d'importance de nuit.
 




4) Se camoufler :
Il s'agit de : se dissimuler aux vues de l'ennemi terrestre et aérien, et, éventuellement, de la population.

Choisir un emplacement " COUVERT " :
-Eviter les fonds clairs,
-Rechercher les zones d'ombre,
-Briser les formes caractéristiques,
-Supprimer les reflets,
-Eviter le contraste des couleurs,
-Utiliser les moyens individuels de camouflage.

S'adapter au terrain :
-Eviter les traces,
-Près de l'ennemi, éviter les mouvements brusques et le bruit,
-De nuit, veiller au silence absolu et éviter les lueurs ou les reflets.
 
F
ond, forme
se confondre avec le paysage
O
mbre
rechercher les zones d'ombre
M
ouvement
éviter notamment les mouvements
E
clat
éviter les couleurs vives
C
ouleurs
éviter le contraste des couleurs
B
ruit
attention aux gourdes, gamelles, clés,…
L
umière, lueur
lampe (même avec filtre), feu, briquet,…
O
deur
nourriture, après-rasage,…
T
race
sol gras, branches cassées, restes de repas,…
 
  -Remarque : le camouflage doit être Permanent, Adapté, Discret, Entretenu.
 




5) Se protéger : 
Il s'agit de : prendre des mesures pour être à l'abri des coups de l'adversaire.
Choisir l'abri naturel le plus proche :
-Protection des vues,
-Repérage de l'ennemi, compte rendu,
-Protection contre les coups,
-Riposte.
En aménager l'emplacement sans modifier l'aspect du terrain. Réaliser le trou individuel camouflé :
-Savoir se servir de son outil,
-A proximité de l'ennemi, travailler sans se faire voir,
-S'assurer que l'on peut utiliser son arme.
Réaliser un toit et revêtir les effets spéciaux (danger NRBC) si nécessaire. En cas d'alerte
nucléaire se protéger des effets mécanique, luminothermique, et radioactif.






6) Apprécier une distance :
Il s'agit : d'évaluer la distance qui sépare le combattant d'un objectif dans le but d'utiliser son arme.

Evaluer à vue :
-Estimer à l'œil,
-En utilisant des points de repère,
-A l'aide de l'arme,
-A l'aide de jumelles.

S'assurer que l'objectif est à portée de son arme :
-L'objectif est-il à portée ?
-Contrôler la hausse,
-Eventuellement, afficher la hausse de combat.
L'entraînement est indispensable. Seule l'expérience permet de corriger les erreurs dues à l'éclairage,
à la dénivelée... Ainsi, on a tendance à APPRECIER COURT ou APPRECIER LONG.
 




7) Désigner un objectif :
Il s'agit de : localiser rapidement et sûrement un objectif de façon à le faire reconnaître.
Chercher un point de repère :
-Fixe,
-Caractéristique,
-Proche de l'objectif,
-Visible en permanence.
Le désigner : Devant nous, dans telle direction, à telle distance, tel objet (forme, couleur).

Situer l'objectif par rapport au point de repère :
-Procédé de la main (le plus simple et le plus fiable),
-Méthode par pointage de l'arme,
-Méthode du cadran solaire.
Décrire l'objectif : Nature, forme, couleur, attitude (statique, mobile, se déplaçant de… vers…)

S'assurer que l'objectif a bien été vu.
Pour résumer, retenir : Direction - Distance - Repère - Objectif



 
8) Tirer ou lancer une grenade :
 
Il s'agit de : connaître la technique et le service de son arme (des grenades et si possible des autres armes du groupe)
de façon à en obtenir à tout instant un emploi efficace pendant le combat à terre
.
Connaître son arme :
La technique et le service de l'arme sont indiqués dans les notices particulières à chaque type d'armement (famas - minimi - AT4CS).
-Démontage,
-Remontage,
-Incidents de tir,
-Entretien,
-Munitions,
L'utiliser :
-Savoir régler son arme,
-Savoir tirer au poser ou au tir instinctif (au juger, au jeter et en version lance-grenades).
Connaître et appliquer les mesures de sécurité.

Le combattant doit en outre savoir mettre en œuvre les explosifs et artifices divers qui sont des compléments indispensables à
l'exécution de certaines missions. Remarques : Par analogie, doivent être rattachées à cet acte réflexe technique, la connaissance
et la mise en œuvre des matériels de toute nature dont le combattant est individuellement doté : outil, équipement N.R.B.C.,
trousse individuelle, paquet de pansements.





9) Communiquer :


Il s'agit de : transmettre par un moyen adapté à la situation du moment un renseignement à quelqu'un.
Etre en liaison avec son chef et ses voisins. Procédés :
-A la voix,
-Au geste (code),
-Par téléphone,
-Par radio,
-Par signaux sonores ou lumineux (code).
Utiliser le moyen de transmission le plus direct (avant le contact)
ou le plus rapide (loin de l'ennemi ou au cours du combat).


 

 
 
10) Rendre compte :


Il s'agit de : exposer à son chef dans les délais les plus brefs, avec exactitude et
précision, ses observations concernant le terrain, l'ennemi et les amis
.

Vérifier la liaison avec le chef. La liaison doit pouvoir être prise en permanence.

Lui exposer aussitôt ce qui a été vu
, en étant certain de n'avoir rien oublié.
Soit répondre aux questions :
Soit ennemi repéré :
  • QUI ou QUOI ?
  • COMBIEN ?
  • OU ?
  • PAR OU ?
  • QUAND ?
  • COMMENT ? (attitude, faisant quoi ?)
  • Nature
  • Volume
  • Attitude
  • Distance

 
11) Garder la liaison :
Il s'agit de : se déplacer dans la direction générale prescrite, ou se poster, en gardant la liaison à vue avec les autres
combattants du trinôme, en vue d'assurer leur protection
.

Suivre le même cheminement : en progression du même côté d'un couvert.

Garder la liaison à vue en déplacement ou à l'arrêt : adapter la distance au terrain et à la visibilité, de façon à ne pas pouvoir être touché par la même rafale, mais à pouvoir communiquer.

Assurer la sûreté du trinôme en déplacement : le combattant marchant en tête assure la sûreté immédiate et l'observation au plus
près. Il recherche tout indice de piège ou de présence ennemie. Le deuxième combattant assure l'observation plus lointaine et la
sûreté rapprochée. Le troisième combattant assure la liaison avec l'élément qui suit.

Assurer la sûreté du trinôme à l'arrêt : les secteurs de surveillance sont répartis entre les trois combattants.
Par une nuit très sombre, il est possible de garder la liaison à vue grâce à des moyens de circonstance :
-  foulards et mouchoirs noués sur le sac
-  papiers argentés sur le sac (papier "chocolat")
- pastilles phosphorescentes (élastiques de casque).
De plus, après un obstacle, il faut s'assurer que le suivant est sur la bonne voie et suit.
_________________
Tu ne le sait pas encore mais tu est déjà mort !
Hokuto no Ken


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 7 Déc - 11:50 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
berserkerseb
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 15 Aoû 2011
Messages: 57
Localisation: Saint Mard

MessagePosté le: Lun 24 Déc - 16:42 (2012)    Sujet du message: Tactique Répondre en citant

Salut Erwan,


Désolé de ne voir que maintenant ce magnifique travail Very Happy


Ce sont d'excellent principes tactiques.


Les gars c'est à lire, à méditer et surtout à appliquer Okay
_________________
Yipikayè pauvre c... !


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:36 (2018)    Sujet du message: Tactique

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    les dragons des grandes vallées Index du Forum -> parole de dragon -> discussion de projet Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com